Les conséquences de la sédentarité sur la santé

Les conséquences de la sédentarité sur la santé

La sédentarité est une cause de mortalité en France. Elle est liée à un sentiment d’abandon et d’insatisfaction qui conduisent les personnes à renoncer à se déplacer, notamment aux fins de se rendre des consultations ou de consulter des spécialistes. Ces derniers temps, la recherche scientifique a élaboré des programmes visant à diminuer les risques associés à la sédentarité et notamment à prévenir les problèmes cardiovasculaires.

Avez-vous vu cela : Découvrez les expériences de spa apaisantes d'Hyères

Les causes de la sédentarité

La sédentarité est une condition qui crée des risques pour la santé. Elle est due à un mode de vie qui favorise l’absence de mobilité physique et le manque d’exercice. Au fil du temps, cette habitude peut avoir des conséquences sur les organes et les systèmes corporels.

La sédentarité est la consommation excessive d’activités physiques et intellectuelles qui, en réalité, ne nous rend pas plus actifs que les gens qui ont une activité physique régulière. La plupart du temps, la sédentarité est causée par un mode de vie paresseux et inactive. Les personnes qui ont tendance à se coucher tôt ou à dormir beaucoup ont plus de risques de développer une sédentarité chronique.

A voir aussi : Les enjeux de la santé à l'ère digitale

Les conséquences de la sédentarité sur la santé comprennent notre baisse d’endurance physique et mentale, notre sensibilité augmentée aux infections, notre risque de maladies cardiovasculaires, notre risque accru de décès et notre augmentation du taux de cholestérol dans les veines.

Les effets secondaires de la sédentarité

Si l’on reste plus longtemps à la maison ou si on y vit plus tranquille, cela entraîne souvent des bienfaits pour notre santé, mais aussi des effets secondaires. Parmi eux, les problèmes de circulation et d’oxygène qui peuvent survenir en cas de femmes sans activité physique, les maladies cardiovasculaires et le risque d’obésité.

Les solutions à la sédentarité

Après les années de guerre, la population est en plein essor et les services publics doivent tenir compte de ce changement. Les personnes âgées représentent une forte proportion dans notre société et elles ont tendance à consacrer plus de temps à leur retraite que les jeunes. La sédentarité a des conséquences néfastes sur la santé globale. Elle augmente notamment le risque de maladies cardiovasculaires, d’accidents vasculaires cérébraux et de diabète. Ces pathologies peuvent avoir un impact économique significatif puisque chaque maladie coûte cher à l’État. Pour améliorer la santé globale des personnes âgées, il est important que nous tirions profit des découvertes récentes sur la santé mentale et physique liée à la mobilité.