Prévention contre l’addiction : quels enjeux ?

Prévention contre l’addiction : quels enjeux ?

L’addiction est un mal qui ronge la santé des consommateurs. Que ce soit une addiction au tabac, à la drogue ou à l’alcool, limiter la consommation devient un véritable enjeu de santé publique. Quelles sont alors les solutions mises en place comme prévention contre l’addiction ?

L’addiction en France

Par définition, l’addiction est la consommation répétée de substances psychoactives entraînant une dépendance. Cette consommation est impossible à contrôler, entraînant des conséquences néfastes sur la santé physique et psychologique des consommateurs. Selon une étude menée par la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives en 2018, le taux des moins de 18 ans ayant déjà essayé une substance psychoactive est de 88% en France.

Cela peut vous intéresser : Quels sont les bienfaits de la réflexologie plantaire pour la santé et la prévention ?

Toujours auprès de la population française, les conduites addictives sont la cause de 30% des décès avant 65 ans. Cette mortalité prématurée montre donc l’importance de la prévention des comportements addictifs. De plus, l’addiction entraîne des incidences sur le plan social, notamment en ce qui concerne des comportements antisociaux et dangereux. Face à ces enjeux, les addictions deviennent alors une préoccupation de l’ordre de la santé publique.

La mise en place de structures de consultation

Pour l’OMS et les principaux responsables de la santé publique, la prévention de l’addiction est primordiale chez les jeunes entre 12 et 25 ans. Ces jeunes consommateurs deviennent de plus en plus nombreux, ce qui a entraîné la mise en place de structures spécifiques de consultation. Appelées également les consultations jeunes consommateurs, ces structures visent à accompagner les jeunes dans l’arrêt et la réduction de leur consommation.

A lire également : Qu’est-ce que la maladie de Nash, comment la prévenir et la traiter ?

Plusieurs possibilités leur sont offertes, à savoir un accompagnement pour les problématiques liées à la famille et la scolarité engendrées par la prise de drogue. Des professionnels dans tous les secteurs de la santé sont donc mobilisés pour venir en aide à ces jeunes. Ils sont donc présents pour les éduquer, les sensibiliser et les accompagner pour limiter tout risque pour leur santé.

La mise en place de lieux de soins

Pour toute personne présentant des symptômes et des effets dus à l’addiction, il existe des lieux de soins leur venant en aide. Ces lieux proposent des soins pluridisciplinaires et sont ouverts à tous ceux qui veulent de l’aide. Des équipes se chargent de faire des missions de prévention tandis que d’autres équipes offrent des soins spécifiques pour chaque individu.

Dans ces lieux de soins, les solutions proposées vont du sevrage ambulatoire à l’hospitalisation des toxicomanes. Pour les familles qui subissent les conséquences de l’addiction de l’un des leurs, une prise en charge familiale est également proposée. À l’aide de groupes de parole et d’entretiens individuels, ce type d’accompagnement permet donc d’aider tous ceux qui sont dans le besoin.