Serre de jardin tunnel : comment économiser sur le coût de l’équipement et de l’entretien

Serre de jardin tunnel : comment économiser sur le coût de l’équipement et de l’entretien

Si vous avez un jardin et que vous voulez allier arbres, fleurs et pelouse, il est important de choisir les matériaux et les outils qui conviendront à votre situation. Laissez-nous vous aider à économiser sur le coût de l’équipement et de l’entretien de votre serre de jardin tunnel !

Comment choisir une serre de jardin tunnel ?

Si vous souhaitez installer une serre de jardin tunnel, il est important de bien réfléchir à son usage. Les tunnels peuvent être utilisés pour cultiver des légumes ou des fleurs en échangeant la chaleur du sol contre celle du climat extérieur. Voici quelques points à prendre en compte pour choisir la serre de votre rêve :

A découvrir également : Comment cuire sa viande sans ajout de matière grasse ?

  • Le type d’entretien envisagé : Pour le moment, les tunnels ne supportent que peu d’entretiens et les travaux doivent donc être réguliers. Si vous avez l’intention de cultiver des fruits et légumes, essayez plutôt une serre à poutres horizontales qui nécessiteront un moins grand entretien. Si vous souhaitez satisfaire uniquement les besoins frais (il existe maintenant des tunnels thermomix dont les poutres sont chauffantes), optez pour une serre verticale sans entretien.
  • Les dimensions de la serre : La superficie totale requise varie selon le type d’entretien envisagé. Si vous cultivez des fruits et légumes, une serre de 30 à 50 m² est souvent suffisante. Si vous souhaitez utiliser la serre pour produire du gazon, une superficie plus importante est nécessaire (entre 100 et 200 m²).
  • Le coût : Les tunnels thermomix ont un budget raisonnable (entre 1000 et 2000 €), alors que les serres à poutres horizontales ouvertes peuvent atteindre un prix élevé (entre 6000 et 12000 €).

Comment économiser sur le coût de l’équipement d’une serre de jardin tunnel ?

Si vous souhaitez installer une serre de jardin tunnel, il est important d’évaluer le coût total de l’équipement et de l’entretien à fournir avant d’investir. Voici quelques conseils pour économiser sur ceux-ci :

  • Évaluer les besoins en eau. Si votre serre doit recevoir beaucoup d’eau (par exemple, si elle est destinée à produire des fruits et légumes), pensez à aménager votre ferme en consommant moins d’eau. Dans le cas contraire, ajoutez des systèmes d’assainissement sophistiqués ou des pompes pour récupérer les eaux pluviales.
  • Les échelles d’accès sont une autre source importante de dépenses. Choisissez celles qui correspondent aux dimensions du lieu où vous allez installer votre serre et prévoyez des échelles supplémentaires pour les travailleurs afin qu’ils puissent y accéder facilement.
  • Procurez-vous un espace suffisant pour installer votre serre. La taille peut varier selon les modèles et les espaces disponibles.
  • Évitez les équipements dont vous n’aurez pas besoin. Certains systèmes d’irrigation (par exemple, les systèmes à eau chaude), certains produits chimiques (comme lescoat) et certaines pièces (comme les balcons en plastique) sont à éviter si vous ne voulez pas dépenser beaucoup d’argent.

Comment soutenir une serre de jardin tunnel ?

  • Utiliser des piquets en bois ou en métal pour la fixer au sol
  • Attacher la serre avec des cordes ou des chaînes pour la stabiliser
  • Construire un cadre de support avec des tuyaux en PVC ou en métal
  • Ancrer la serre à une structure existante, comme une maison ou un bâtiment de jardin

Il est essentiel de s’assurer que la serre est solidement maintenue afin d’éviter qu’elle ne soit emportée par le vent ou qu’elle ne s’effondre sous son propre poids.

Cela peut vous intéresser : Pourquoi la vente de matériel médical est le business à très fort potentiel ?